BULLETIN

DU

PHOTO-CLUB NANCÉIEN

 

___________

 

COMPTE RENDU SOMMAIRE

DE LA SÉANCE DU 31 MAI 1896

 

___________

 

Excursion du 24 juillet 1898

 

POMPEY - CUSTINES - MARBACHE

 

 

..Trois fois remise pour cause de mauvais temps, l'excursion de Pompey paraissait ajournée aux calendes grecques ; et peut-être serions-nous encore à l'<<espérer>>, - comme on dit en Normandie, - sans quelques braves du Photo-Club qui, le samedi 23 juillet, résolurent de ne point attendre davantage et de se mettre en route le lendemain, quelque temps qu'il fit.
..Aussi, le dimanche matin, vers neuf heures, pouvait-on voir le groupe des excursionnistes se réunir sur le quai de la gare. Bien peu de sociétaires, hélas ! avaient répondu à l'appel du Comité : quelques-uns étaient retenus à Nancy par leurs occupations ; la violence du vent et l'aspect maussade du ciel avaient découragé la plus grande partie des autres...
..A peine a-t-on quitté Nancy que la pluie se met à tomber, faiblement d'abord, puis un peu plus fort, et bientôt avec rage. Dans le wagon, les clubistes se regardent sans mot dire, cependant que les gouttes chassées par le vent viennent s'écraser sur les vitres des portières, et qu'au loin, toute embrumée derrière un épais brouillard d'eau, la colline de Bouxières disparaît rapidemment. La journée s'annonce mal...
..Brusquement, comme nous arrivons à Pompey, la pluie cesse... Tout espoir ne serait-il pas perdu ? - Déjà la belle humeur des excursionnistes est revenue. On commence à faire contre fortune bon coeur ; et puisque le soleil ne veut point se mettre de la partie, eh bien ! on tâchera de se passer de lui.
..Pendant ce temps nous sommes sortis de la gare et nous avons gagné la route qui mène à Custines......................
..Mais, au fait, pourquoi vous ennuyer par un compte rendu qui ne pourrait être que la répétition de ceux déjà faits ? Il y a eu, comme d'habitude, ample moisson de clichés, succulent déjeûner arrosé d'un certain petit vin de Moselle, grimpers arides le long des sentiers pierreux de la côte de l'Avant-Garde, entrain le plus cordial : en somme, mauvais départ, bonne journée, excellent retour.

..................................................................................................................Jean GRÉGORY

( Accès au document numérisé )

Source : Bibliothèque Municipale de Nancy

 

Cliquez sur le blason de Pompey pour aller à l'accueil