création : 17 juin 2017 - dernière modification : 17 juin 2017

 

 

..C'est demain que rentreront 32 jeunes gens ayant participé au camp de Samoëns, organisé par le comité d'établissement des usines. Nous apprenons qu'exceptionnellement, l'express de Vintimille s'arrêtera en gare de Pompey, demain mercredi, à 10 h. 30, pour y déposer nos jeunes «vacanciers».
Le Républicain Lorrain du mardi 28 août 1962 - Bibliothèque Municipale Stanislas de Nancy - Cote 745196

 

*
*...*

 

Durant ce séjour des sorties furent organisées, notamment

au mont Buet
cliquer pour agrandir l'image
cliquer pour agrandir l'image

au Criou

cliquer pour agrandir l'image
cliquer pour agrandir l'image
et à la Tête des Saix
cliquer pour agrandir l'image
cliquer pour agrandir l'image

 

*
*...*

Les jeunes de retour du camp de vacances de Samoëns en 1962 n° 1 n° 2 n° 3 n° 4 n° 5 n° 6 n° 7 n° 8 n° 9 n° 10 n° 11 n° 12 n° 13 n° 14 n° 15 n° 16 n° 17 n° 18 n° 19 n° 20 n° 21

Cette loupe vous informe qu'en passant la souris sur l'image des informations pourront apparaître...Notre gare, à laquelle s'arrête ordinairement, seuls les omnibus, a vu s'arrêter hier matin, à 10 h. 40, l'express de Vintimille. Grâce à l'obligeance de la S.N.C.F., 32 jeunes gens, enfants de membres du personnel de la Société des Aciéries de Pompey, ont pu bénéficier de cet arrêté fortuit. Le voyage du retour s'est effectué sous la conduite de M. Denninger, et tout ce groupe a été accueilli sur le quai de la gare par M. Jean Dehan, chef du service social des usines.
..Joyeuse reprise de contact avec une famille venue de Custines, en particulier ; on a quitté à regret ce camp de Samoëns, en Haute-Savoie ; adieu montagnes, télébenne en marche vers les champs de ski des Saix, etc.
..Précisons que c'était la dernière session pour cette année.
Le Républicain Lorrain du jeudi 6 septembre 1962 - Bibliothèque Municipale Stanislas de Nancy - Cote 745196

 

*
*...*

 

Vous avez des photographies, des témoignages, alors n'hésitez pas écrivez à postmaster@pompey-c-nous.com

 

blason de Pompey permettant le retour à l'accueil