création : 14 mars 2018 - - dernière modification : 14 mars 2018

Blason de Pompey permettant le retour à la page d'accueil

Le tramway

Nancy - Pompey

 

 

La 1ère mise en service du tramway à Nancy date du 12 août 1874. Une voiture montée sur rails, d'un écartement d'un mètre quarante quatre, était tirée par un cheval. La ligne n° 1, composée d'une voie unique, faisait Bonsecours-Maxéville, soit une longueur de 4 kilomètres 382 mètres. Au bout de la rue de Metz se trouvaient les écuries, le dépôt et les bureaux de la direction et des services. Les lignes de tramways commencèrent à être électrifiées en 1898.
Le conducteur, ou Wattman, à l'avant du véhicule, exposé aux caprices du climat été comme hiver, actionnait d'une main la manette d'un réhostat pour avancer, ou de l'autre main la manivelle du frein. Au pied il pouvait, avec une pédale, faire couler du sable sur les rails pour atténuer le patinage provoqué par le gel, la pluie, les feuilles ou autres débris. Seule la partie centrale du véhicule était protégée des intempéries. Afin d'encaisser le montant de la course le receveur parcourait le véhicule et, si celle-ci était accrochée, la remorque qui était ouverte à tout vent.
Un contrôleur pouvait être présent pour veiller au bon déroulement du trajet.

Le prix du billet variait selon la distance parcourue et l'âge de l'usager. En semaine il était de 10 à 30 centimes, le dimanche et les jours fériés étant plus chers.

La ligne n° 10 avait comme point de départ la place Thiers et comme terminus Maxéville.

En 1907 elle fut prolongée jusqu'au centre de Champigneulles.

En septembre 1909, l'avant-projet du prolongement jusqu'à Pompey du tramway de Champigneulles est soumis à une enquête d'utilité publique.

En avril 1912 la traversée de Frouard est rendue difficile par les travaux du tramway : « Les deux tiers de la route sont occupés par les ouvriers qui disposent leurs matériaux. comme ils peuvent, car les trottoirs sont également encombrés. Sur une longueur de trois cents mètres environ, les voitures de toutes sortes sont obligées de suivre en file indienne. » [Est Républicain du lundi 22 avril 1912]

En 1912, en passant par Frouard, la ligne se termine à Pompey.

 

Plan du tramway, ligne de Nancy à Pompey

tramway à Frouard au point central tramway à Frouard place de l'Hôtel-de-Ville tramway rue de Metz à Pompey tramway sur le pont de la Moselle tramway au faubourg de Pompey terminus du tramway à Pompey terminus du tramway à Pompey tramway sur le pont de la Moselle terminus du tramway à Pompey tramway au pont de Frouard-Pompey tramway à Frouard rue du Faubourg tramway à Frouard sous le transporteur tramway à Champigneulles tramway à Champigneulles tramway à Champigneulles tramway à Champigneulles tramway à l'entrée de Frouard tramway à Frouard à la hauteur de la Penotte tramway à Champigneulles le tramway à Nancy Porte Desilles Arrêt les Brasseries de Maxéville à Nancy rue de Metz tramway à Champigneulles tramway modèle 19xx tramway sur le cours Léopold le tramway à Nancy place Thiers à l'entrée du village de Champigneulles à Nancy rue de Metz le tramway devant la gare de Nancy à Nancy le tramway place Dombasle La ligne du tramway Nancy-Pompey (Cliquez pour découvrir le tramway)

 

La présence des rails pouvait provoquer des incidents comme celui du dimanche 22 juin 1913 : « une lourde voiture de forain quittant la foire de Nancy pour se rendre à la fête de Frouard a eu une roue brisée qui était prise dans un rail de tramway dans la traversée de Frouard. La circulation a été interrompue durant une heure, le temps de remplacer la roue et dégager la voie du tramway. » [Est Républicain du vendredi 20 juin 1913]

Le départ de la ligne est ensuite déplacé de la place Thiers à la place Carnot.

En 1914 il est interdit aux dames de monter dans les voitures si les épingles de leur chapeaux ne possèdent pas de protèges pointes.
Au début du conflit, le Génie militaire dans le cadre de la défense militaire réalise des travaux, à l'entrée du pont qui enjambe le canal et la voie ferrée, en retirant quelques mètres de rails. La ligne ne peut plus desservir Pompey et s'arrête ainsi à Frouard.

Dans son édition du jeudi 11 novembre 1915, l'Est Républicain informe ses lecteurs : « Nous croyons savoir que, d'ici à quelques jours, le tramway qui ne dépasse plus champigneulles prolongera son parcours jusqu'au pont de la Moselle à Frouard. Les départs auraient lieu toutes les heures. »

Les hommes étant au front, en 1915 les receveuses font leur apparition dans les tramways de Nancy.

En mars 1916, suite à plusieurs accidents, la direction des tramways limite la vitesse des tramways. En août trois femmes conduisent des tramways. D'autres femmes sont en formation.

Le lundi 23 novembre 1931, la société "La Ruche de Pompey" met en service une ligne d'autobus entre Pompey et Nancy. En 1935, prétextant une concurrence illicite, la Compagnie des tramways de Nancy porte l'affaire devant le tribunal de commerce afin de faire interdire cette activité et de réclamer 1 million 538 francs de dommages-intérêts pour le préjudice causé. Aux regards des autorisations accordées et des prestations offertes le tribunal déboute la Compagnie. Cette dernière fait appel de la décision près la Cour d'Appel de Nancy, qui confirme le premier jugement.
Autobus de La Ruche de Pompey

La Compagnie s'entête et saisit le conseil d'État, mais par son  jugement du 15 janvier 1936 il rejette leur requête.
Le 24 avril 1936 a lieu une réunion entre la mairie de Nancy, la Compagnie des Tramways et La Ruche de Pompey, représentée par son administrateur M. Fould. Un accord en ressort, La ruche de Pompey conserve l'exploitation du transport entre Pompey et Champigneulles, et la Compagnie des Tramways entre Champigneulles et Nancy.

En mars 1942, des directives ministérielles demandent de réduire la consommation d'électricité au démarrage des véhicules, cela se fera par des arrêts déplacés voir supprimés.

En 1944, par suite de la destruction du pont enjambant la Moselle entre Pompey et Frouard, le terminus de la ligne de tramway est déplacé dans cette dernière.

En 1948 la ligne de tramway n° 10 est supprimée et remplacée par la ligne d'autobus ... n°10.

 

* * * * * * * * * * * * *

 

Autour du tramway

 

Autour du tramway en 1912
Autour du tramway en 1913
Autour du tramway en 1914
Autour du tramway en 1915
Autour du tramway en 1916
Autour du tramway en 1917
Autour du tramway en 1918
Autour du tramway en 1919
Autour du tramway en 1920
Autour du tramway en 1921
Autour du tramway en 1922
Autour du tramway en 1923
Autour du tramway en 1924
Autour du tramway en 1929
1930
1931
1932
Autour du tramway en 1925
1926
1927
1928
1933
1934
Autour du tramway en 1935
Autour du tramway en 1936
1937
1938
1939
Autour du tramway en 1940
Autour du tramway en 1941
1942
Autour du tramway en 1943
Autour du tramway en 1944